Notre cheffe : Melina Imboden

Melina Imboden, nouvelle cheffe de la FMV

Melina débute la trompette à l’âge de 10 ans à l’école de musique de la Fanfare municipale de Vernier sous la houlette de Claude-Alain Barmaz, trompettiste à l’orchestre de la Suisse Romande. Motivée et fascinée par la sonorité de cet instrument, elle est rapidement intégrée à la fanfare municipale de Vernier. Melina est, à plusieurs reprises, vice-championne cantonale du concours de l’ACMG. À son entrée au collège, elle rejoint l’orchestre du collège de Genève. Grâce à cet ensemble, elle participe à de nombreux projets, notamment avec l’OSR.

La jeune musicienne débute, ensuite, son Bachelor en trompette à la Haute Ecole de musique de Lausanne. Elle joue alors dans plusieurs ensembles, tant amateurs que professionnels dont l’orchestre romand des jeunes professionnels (ORJP), l’orchestre symphonique universitaire lausannois et die schönste Märsche der Welt sous la direction de Christoph Walter. Une fois sa première année à la HEMU réussie, Melina est admise, dans la classe du renommé professeur de trompette ; Kristian Steenstrup à la Royal Academy of Music de Aarhus (DK). Elle part donc, en septembre 2015, poursuivre ses études au Danemark. Durant ces deux ans à l’étranger, elle collabore avec différents ensembles professionnels comme l’Aarhus Symphony Orchester et le Royal Danish Opera. Pour sa dernière année de bachelor, elle saisit l’opportunité de partir en ERASMUS à la Musikhochschule de Trossingen (DE). Lors de ce séjour en Allemagne, elle dirige la Stadtskapelle de la ville et se produit avec plusieurs ensembles régionaux.

Melina suit, actuellement, un Master en pédagogie instrumentale (trompette) dans la classe d’Immanuel Richter à la Haute école de musique de Lucerne. Parallèlement à ses études, elle a repris, en septembre 2018, la direction de la fanfare paroissiale de Fetigny-Ménières ainsi que la direction des cadets de Bulle en Mai 2019. Elle enseigne la trompette dans différentes Ecoles de musique et collabore, en tant que trompettiste, avec de nombreux ensembles, dont l’orchestre festival, la Sinfonietta de Lucerne, AULOS Blasorchester, Alumni Orchester et le quatuor AKME.

Il s’agit d’une forme de retour aux sources, dans un nouveau rôle. Le comité et les musiciens se réjouissent de cette nouvelle collaboration avec Melina Imboden.